Histoire du Camino – Qui était Saint Jacques?

octobre 27, 2017 par
Publié par octobre 27, 2017

Hillwalk vous emmène à la découverte de Saint Jacques, ce personnage qui a laissé son nom aux plus célèbres des chemins de randonnée en Europe !

 

Découvrez nos circuits sur les chemins de Compostelle !

 

 La vie de Saint Jacques selon les évangiles

Né au 1er siècle en Galilée, Saint Jacques – aussi connu sous le nom de Jacques de Zébédée ou Jacques le Majeur – fut l’un des douze apôtres de Jésus Christ.

Jacques le Majeur était un pêcheur.  A l’invitation de Jésus, il laissa ses filets pour le suivre. Il fait partie des trois disciples privilégiés qui ont été les plus proches de Jésus durant sa vie. Le Nouveau Testament décrit l’apôtre Saint Jacques comme étant un homme passionné, audacieux, ambitieux et décidé.

Après la mort de Jésus, Saint Jacques fut envoyé évangéliser l’Espagne. Il parcourut plus précisément la région du nord-ouest, connue alors sous le nom de Gallaecia. Il constitua un groupe de sept hommes apostoliques. Ceux-ci furent ordonnés évêques par Saint Pierre à Rome, et eurent pour mission d’évangéliser les terres d’Hispanie.


A lire aussi notre arcticle : Se préparer pour les chemins de Compostelle


De retour à Jérusalem, Saint Jacques accompagna la Vierge sur son lit de mort en compagnie des grands disciples de Jésus.

Pendant sa vie, il aida à fonder la « Première Église de Jérusalem » – chose très mal vue à l’époque. C’est pourquoi Hérode Agrippa I, roi de Judée, le choisira pour donner un châtiment exemplaire à la communauté chrétienne. L’apôtre saint Jacques fut torturé et décapité en l’an 42. Il devint alors le premier apôtre martyr.

Saint Jacques

La suite tient de la légende…

Les disciples de Saint Jacques auraient alors recueilli sa dépouille et l’auraient déposée dans une barque, qui aborda en Galice, à Padrón. Ils l’auraient ensuite enterré à l’endroit se trouve actuellement Santiago de Compostela.


A lire aussi notre article : 4 fêtes et traditions sur les chemins de Compostelle


La naissance du pèlerinage vers Saint Jacques de Compostelle

Il faudra attendre près de 800 ans pour que la tombe de Saint Jacques soit miraculeusement découverte en Galice. Alphonse II, roi des Asturies, se met en route à partir d’Oviedo et trace le premier chemin de pèlerinage vers Compostelle (le Camino Primitivo). Il érige une église et un monastère à côté du tombeau. C’est autour de ces édifices primitifs que naît Saint-Jacques-de-Compostelle.

Les évêques successifs de Saint Jacques de Compostelle vont beaucoup faire pour développer le pèlerinage. De nouvelles villes vont naitre le long de ce qui devient l’itinéraire du Camino Frances. Pourvues d’abbayes et d’hôpitaux, elles vont accueillir les nombreux pèlerins qui se dirigent vers Compostelle.

Le 12ème siècle marque l’apogée du pèlerinage sur les chemins de Compostelle. C’est à cette époque qu’est écrit le Codex Calixtinus – un recueil de textes antérieurs, liturgiques, historiques et hagiographiques. Ce manuscrit est établi à la gloire de Saint Jaques pour servir à la promotion de Compostelle. La traduction intégrale en français de ce manuscrit a été publiée en 2003 sous le titre La légende de Compostelle, le Livre de Jacques.

Saint Jacques est fêté le 25 juillet dans le christianisme occidental. Il est le patron de l’Espagne et de la Galice.


A lire aussi notre article : 9 conseils aux randonneurs de Compostelle


 pèlerinage compostelle

La magnifique cathédrale de Santiago de Compostela et le tombeau de l’apôtre Saint Jacques vous attendent sur les chemins de Compostelle !

 

Chemin de Compostelle Randonnée Espagne
Randonnées Chemins de Compostelle
Randonnées en liberté à partir de 299€ ! Hébergement et transfert des bagages inclus.
Découvrir Maintenant !

Commentaires

comments