9 conseils aux randonneurs de Compostelle

octobre 13, 2017 par
Publié par octobre 13, 2017

À quelle fréquence devez-vous faire tamponner la créanciale ? D’où partir ? Comment saluer les pèlerins en route ? Nous avons listé pour vous 9 conseils aux randonneurs de Compostelle  – pour faire de l’ expérience sur le Camino Frances un moment inoubliable !

9 conseils aux randonneurs

 

1.  Faire des recherches sur le Camino

Faites des recherches pour préparer au mieux votre voyage ! Assurez-vous que vous partez avec tout ce dont vous aurez besoin sur les chemins de Compostelle. Renseignez-vous sur les conditions météorologiques, les sites historiques ou culturels que vous voulez découvrir en route, les spécialités culinaires que vous voulez essayer… Bref, documentez-vous ! La recherche et la planification sont indispensables, elles vous permettent de profiter au maximum une fois partis !

A lire aussi : Que faire à Saint Jacques de Compostelle ? 

 

2.  Se préparer physiquement

Commencez à vous préparer physiquement quelques semaines ou quelques mois avant le début de votre randonnée. Il est important de ne pas sauter l’étape de la préparation physique, afin d’éviter que votre organisme ne soit en état de choc lorsque vous entamerez votre périple vers Compostelle. Planifiez quelques heures de marche par semaine, progressivement, et habituez votre corps à un effort physique régulier. Une bonne préparation vous permettra d’éviter douleurs musculaires et fatigue sur les chemins de Compostelle.

A lire aussi : Se préparer pour les chemins de Compostelle

 

3.  Faire tamponner sa créanciale tous les jours

N’oubliez pas de faire tamponner votre créanciale (carnet du pèlerin) à chaque étape de votre parcours. Ce carnet permet à son porteur de justifier de la distance parcourue afin d’obtenir la Compostela à son arrivée à Saint Jacques de Compostelle. La Compostela n’est délivrée que sous condition d’avoir effectué les 100 derniers kilomètres (à pied) du Camino. Pour cette raison,  la ville de Sarria -située à 100 kilomètres de Saint Jacques de Compostelle- est un point de départ populaire sur le Camino Frances.

A lire aussi : Les villes le long du chemin de Compostelle

 

4.  Se souhaiter un « Buen Camino »

Souhaitez vous succès et bonheur sur les routes de Compostelle ! Pèlerins et randonneurs se saluent tous par le traditionnel « Buen Camino! ». Il est utile d’apprendre quelques mots d’espagnol, de galicien ou de basque avant de partir, de manière à pouvoir communiquer avec les locaux. Dans certains villages, peu de gens comprennent l’anglais.

 

5.  Trouver son rythme

Randonner sur le Camino Frances doit rester un plaisir, pas une course. Profitez de la marche sur les sentiers, à votre rythme, sans essayer de caler votre pas sur les autres. Nous vous proposons différents itinéraires sur les chemins de Compostelle. Nos circuits vous permettent de choisir la distance que vous voulez parcourir ainsi que le niveau de difficulté souhaité sur ce parcours.

 

6.  Garder l’esprit du Camino

Que vous vous trouviez sur le Camino Frances pour des raisons religieuses ou non, gardez « l’esprit du Camino ». Voyez l’arrivée à Saint Jacques de Compostelle comme la célébration méritée de l’achèvement du voyage ! Une dimension spirituelle – fut elle dans son approche culturelle, historique ou philosophique- réunit toutes les personnes cheminant vers la cathédrale.

 

7.  S’adapter aux horaires

Les espagnols ont un rythme de vie différent. Il faut prendre ce détail en considération lorsque vous planifierez vos pauses ravitaillement. Beaucoup de magasins ferment pendant la pause de midi, car les espagnols prennent le temps de déjeuner en famille. En revanche, ils resteront ouverts jusque tard en soirée. Ceux qui aiment diner tôt devront également s’adapter: la plupart des restaurants n’ouvriront qu’à 20 heures ou plus tard… Mais tapas et pinchos, eux, sont disponibles en début de soirée!

A lire aussi : Gastronomie de Galice – à découvrir sur le Camino !

 

8.  Tenir un journal

Marcher sur les chemins de Compostelle est une expérience inspirante et enrichissante. Si vous avez une âme d’artiste, prenez un petit cahier où vous pourrez faire des croquis. Vous pouvez aussi coucher sur papier le récit de votre voyage, les anecdotes, les rencontres faites ou tout simplement votre état d’esprit sur le chemin. Ce journal pourrait être le souvenir le plus précieux que vous ramènerez de voyage !

 

9.  Profiter !

Si l’on ne devait garder qu’un mot pour résumer votre voyage, ça serait celui-ci ! Profitez des paysages, des rencontres avec les autres pèlerins ou les locaux. Et profitez des délices culinaires dans cette magnifique partie de l’Europe ! Réservez dès maintenant un de nos circuits sur le Camino Frances pour faire l’expérience des chemins de Compostelle !

Camino

 

Chemin de Compostelle Randonnée Espagne
Randonnées Chemins de Compostelle
Randonnées en liberté à partir de 299€ ! Hébergement et transfert des bagages inclus.
Découvrir Maintenant !

Commentaires

comments