Photos en randonnée, prenez vos plus beaux clichés !

juillet 19, 2017 par
Publié par juillet 19, 2017

Vous terminez vos préparatifs pour aller passer quelques jours dans un endroit magnifique… le Wicklow Way par exemple ? Vient le moment de prendre de quoi immortaliser ces superbes ballades… et le doute vous envahit… Quel matériel emmener ? Et comment s’assurer d’un rendu qui fera pâlir d’envie famille, amis et collègues ? Pas de panique, photographier ses randonnées ça s’apprend ! Voici quelques conseils pour réussir de belles photos en randonnée.

 

Quel matériel choisir pour quel usage ?

Commençons par le plus évident. L’appareil photo. Doit-on prendre un smartphone, un bridge/compact expert, un Reflex ? La réponse à toutes ces questions dépend bien évidement de l’usage que vous voulez faire de ces photos!

# 1 Le Reflex

A emmener seulement si vous savez vous en servir ! Faites du tri côté objectifs, vous ne pourrez pas tous les prendre ! Le plus pratique reste un objectif zoom transtandard (18-200mm) qui vous permettra de prendre les paysages au grand angle mais également de zoomer sur des détails.

Avantages du Reflex : la qualité d’images et l’utilisation en condition difficile, photos animalières, photos au format raw, et possibilités créatives étendues. Le Reflex dispose également d’une très bonne autonomie.

Points négatifs : le poids de l’appareil et des objectifs, l’encombrement, son prix – et donc la peur de l’endommager !

# 2 Les Hybrides

Les hybrides ont révolutionné le monde de la photo et sont maintenant une réelle alternative aux Reflex pour ceux qui veulent de la qualité tout en en voyageant léger.

Le défaut principal de l’hybride en randonnée reste la faible autonomie. Comme l’appareil est très gourmand en batterie, il est nécessaire de le recharger très souvent. Ce qui ne sera peut-être pas possible si vous partez en itinérant.

# 3 Les Smartphones

Pour les photos souvenirs, un simple smartphone suffit amplement ! Que ce soit pour immortaliser un paysage, des fleurs ou des moments de randonnée, le smartphone est l’outil idéal.

Avantages du smartphone : léger, simple, rapide, peu encombrant, produit des photos satisfaisant les besoins de la majorité des randonneurs, post-traitement rapide, partage rapide avec ses proches.

Points négatifs : la durée de vie de la batterie du téléphone.

# 4 Les Compacts

Idéal pour les randonnées de plus de 3 jours. C’est un peu l’équivalent d’un smartphone mais avec une plus grosse batterie. Un compact expert léger peut faire de meilleures photos qu’un smartphone (si vous savez vous en servir, cela va de soi !), et a une bonne autonomie.


Gardez en tête le poids du matériel, et faites des compromis !  Rappelez-vous qu’il ne s’agit pas de TOUT emporter, et que le matériel de randonnée a toujours la priorité sur le matériel de photographie lorsque l’on fait son sac.


Astuces pour prendre de beaux clichés

# 1 La lumière

Prenez vos photos pendant « l’heure dorée ». C’est l’heure qui succède le lever du soleil ou l’heure qui précède le coucher du soleil. Les couleurs sont alors plus belles, la lumière plus douce et l’exposition s’en trouve meilleure.

La lumiere

En journée, prenez toujours vos photos le soleil dans le dos – sinon vous vous retrouverez avec des parties lumineuses irrécupérables sur lesquelles on ne distingue plus aucun détail.

Le beau temps n’est pas toujours idéal pour la photo ! La lumière trop dure aplatit le sujet, renforce les ombres et les zones illuminées. En revanche les ciels chargés et orageux font de superbes photos, car ils sont plus dramatiques que les ciels bleus. Donc s’il pleut sur le sentier, ne rangez pas trop vite votre appareil. Sortez le juste après l’orage pour photographier de belles éclaircies !

# 2 Les plans

Si vous arrivez à montrer la profondeur, la photo n’en sera que plus intéressante. Pour cela, il faut que les différents plans soient présents sur la photo : premier plan (rocher, végétation, sujet), plan moyen (lac, vallée, rivière) et arrière-plan (montagnes, etc).

# 3 Cadrer au tiers

Il s’agit d’imaginer la photo divisée en 9 parties (2 lignes horizontales/2 lignes verticales) – certains appareils photos ou téléphones vous permettent de voir ces lignes au viseur. Positionnez les éléments importants de la scène le long de ces lignes ou à leur intersection.

Attribuez plus ou moins d’importance a une partie de la photo en lui consacrant un ou deux tiers, selon l’intérêt.

# 4 Les hauteurs

Photographiez à différentes hauteurs (et pas seulement votre hauteur d’yeux) – pour donner une perspective différente a vos photos.

# 5 Les personnes

Intégrer des personnes dans ses photos est souvent un bon moyen de les dynamiser, mais aussi de donner une échelle aux paysages. Pour être efficace, il faut se placer suffisamment loin afin que la personne soit assez petite pour que la scène dégage un aspect d’envergure, tout en prenant soin de s’assurer que le sujet est facilement perceptible.

photo personne

Réalisez des portraits originaux et surtout en situation. Un pécheur souriant en train de ramener une truite sur la rive d’un lac de haute montagne ou un gardien de refuge observant les cimes montagneuses. Autant d’exemples d’histoires à raconter avec votre appareil photo !

# 6 Les paysages

Pour les photos de paysages, le format « paysage » (horizontal) est le plus adapté (comme son nom l’indique !), cependant il ne faut pas négliger le format « portrait » (vertical) pour des photos de montagne, car il ajoute une impression de grandeur en jouant avec la verticalité entre le premier et l’arrière-plan.

En fait, chaque format dégage un sens différent, à vous de décider quel sens donner à votre image !

# 7 La nature

Quoi de plus pertinent pour montrer la nature que de chercher à photographier les éléments météorologiques ? Orages, mer de nuages ou éclairs sont autant de sujets qui passionnent beaucoup de photographes de paysage. Et pour cause, il s’agit de phénomènes qui apportent de la force à une image.

Photo nature

Faire du tri au retour de randonnée

En randonnée on avance lentement. Du coup, on ne se rend pas toujours compte que l’on prend des photos similaires pendant quelques kilomètres !

Pour autant, ne vous interdisez pas rendre des photos tous les 20 mètres ! Sur le moment, vous ne serez sûrement pas capable de véritablement juger de la qualité d’une photo ou de sa composition.

Essayez de trouver des variations : cherchez des premiers plans, une lumière différente, un détail que vous n’aviez pas dans la photo précédente. Le but étant de faire le plus possible de bonnes photos pour ensuite choisir la meilleure une fois de retour !

 

Et voila ! En espérant que ces conseils vous seront utiles et vous permettront de réaliser de superbes photos en randonnée ! N’hésitez pas à nous parler de vos expériences dans les commentaires !


Retrouvez toutes les informations sur nos circuits de randonnées ici.


 

Commentaires

comments