Conseils pour randonner dans la neige

janvier 29, 2020 par
Publié par janvier 29, 2020

De nombreux randonneurs préfèrent partir en randonnée durant les mois les plus doux de l’année. Pourtant, les mois d’hiver sont également très appréciables pour faire de la randonnée – à condition que vous vous prépariez correctement. Voici donc tous nos conseils pour randonner dans la neige.

 

La randonnée hivernale nécessite donc un peu plus de préparation. Surtout si vous avez l’intention de randonner dans des zones où il y a de la neige fraîche, ou si vous vous rendez à une altitude où le terrain sera enneigé.

 

Nos conseils pour randonner dans la neige

#1  Ne partez pas seul

Si c’est votre première randonnée en hiver, choisissez un endroit que vous connaissez bien. Et mieux encore, allez-y avec des amis. Ne partez jamais seul ! Plus de gens pour vous accompagner, c’est plus de sécurité. Et puis cela vous fera du monde avec qui partager vos souvenirs !

Randonner a plusieurs

#2 Habillez-vous correctement

La façon dont vous vous habillez aura des conséquences sur votre bien-être durant la marche, alors pensez-y ! Pour avoir bien chaud, superposez les couches.

Aussi, évitez autant que possible le coton (il retient l’humidité et vous donnera froid lorsque vous transpirerez). Optez plutôt pour de la laine ou des matières synthétiques pour la première couche. Une polaire fera une couche intermédiaire idéale, et une veste imperméable et respirante vous protégera des intempéries.  Si vous avez besoin de plus d’isolation, optez pour un gilet léger, qui fournira une isolation supplémentaire si nécessaire.

Pour vos jambes, vous pouvez utiliser des sous-vêtements thermiques en dessous de votre pantalon de randonnée imperméable (et doublé si possible). Si vous savez que les températures sont négatives, vous pouvez aussi envisager de prendre une salopette de ski imperméable.

Les gelures et engelures sont monnaie courante lorsque vous partez randonner dans la neige. Les parties de votre corps les plus à risques sont : vos doigts, vos orteils et votre visage. Il est donc vital de bien protéger vos extrémités. Vous pouvez porter deux paires de gants – une paire intérieure chaude et une paire extérieure imperméable. Optez aussi pour un bonnet de bonne qualité, et un cache-cou pour garder votre tête au chaud. Le baume à lèvres est tout aussi important pour protéger votre bouche.

vêtements randonnee neige

#3 N’oubliez pas vos pieds

Bien penser également à protéger vos pieds ! Vos chaussures de randonnée d’été légères ne suffiront pas ! Privilégiez des chaussures avec des semelles solides, conçues pour des conditions plus difficiles. Il est possible que vous deviez porter des crampons ou des raquettes à un moment donné, alors choisissez une paire de chaussures compatibles.

Le bon choix de chaussettes est également primordial. La laine mérinos est une bonne option car elle est extrêmement chaude. Pensez aussi aux doublures de chaussettes en soie. Elles sont peu coûteuses et s’avèrent être utiles pour apporter de la chaleur supplémentaire en toute légèreté.

Chaussettes randonnee


A lire aussi notre article : Prendre soin de ses pieds en randonnée : 10 conseils


#4 Soyez bien preparés

Emportez toujours plus d’eau et de nourriture que nécessaire pour pouvoir pallier à n’importe quelle situation d’urgence lorsque vous allez randonner dans la neige. N’oubliez pas d’emporter une lampe frontale, des fusées de détresse, une trousse de premiers soins, un couteau de poche ou un multi-outil, une boussole et une carte de la région.

Assurez-vous d’avoir un sac à dos assez grand pour transporter tout cet équipement. Un sac de 55 à 65 litres sera assez grand pour transporter les essentiels et les couches supplémentaires de vêtements que vous ne porterez pas sur vous.


A lire aussi notre article : Nourriture en randonnée, bien s’alimenter tout en légèreté !


#5 Communiquez

Prévenez vos proches ou amis que vous partez, et informez-les de votre itinéraire. C’est important de le faire quelle que soit la période de l’année, mais encore plus en hiver quand les conditions météo peuvent changer brutalement.

Assurez-vous aussi que votre téléphone soit complètement chargé et que vous êtes en mesure de passer des appels. Dernier conseil, assurez-vous de savoir comment joindre les secours en montagne avant de partir.

#6 Gardez un oeil sur la météo

Une semaine avant votre randonnée, commencez à garder un œil sur la météo. Et vérifiez les prévisions régulièrement jusqu’au jour de votre départ. Connaître les conditions météo avant de partir vous aidera à vous préparer de manière adéquate pour votre randonnée.

N’ayez pas peur de raccourcir votre trajet ou même d’annuler si les conditions sont mauvaises et que vous n’êtes pas sûr de pouvoir randonner en toute sécurité.

randonner dans la neige

#7 Partez tôt

Les heures d’ensoleillement sont limitées en hiver, alors partez le plus tôt possible, au lever du soleil, afin de tirer profit de toute la lumière du jour disponible.

Soyez réaliste quant au trajet que vous pouvez accomplir en une journée, car la glace et la neige peuvent rendre les sentiers beaucoup plus difficiles à parcourir.  Un objectif réaliste serait de 3 à 4 km par heure si le sentier est bon et dégagé.


A lire aussi notre article : 10 conseils pour la randonnée en hiver


#8 Utilisez des bâtons de randonnée

Si vous n’avez jamais utilisé de bâtons de randonnée, c’est le moment de commencer ! Non seulement les points de contact supplémentaires avec le sol vous aideront à mieux vous stabiliser, mais les bâtons sont également utiles pour tâter le terrain et trouver les trous qui peuvent se cacher sous la neige.

#9 Protégez vos yeux

De bonnes lunettes de soleil avec un bon indice de protection sont essentielles pour la marche en hiver, car la réverbération du soleil sur la neige peut être très dangereuse pour vos yeux.

Aussi, s’il y a du blizzard, vous aurez besoin de lunettes ou il vous sera difficile de garder les yeux ouverts.

#10 Apprenez à monter et à descendre dans la neige

Lorsque vous partez randonner dans la neige, il faut mieux savoir comment aborder les montées et les descentes pour éviter de se blesser.

Pour monter, avancez partout petits pas et «foncez» vers le banc de neige. Essayez de ne pas marcher dans les traces laissées par les randonneurs des jours précédents, elles peuvent être verglacées et vous pourriez glisser.

En descendant, soyez prudent. Appliquez la technique suivante : faites un pas vers le bas en vous laissant porter par la gravité, puis faites un pas vers l’avant. Ne verrouillez pas votre jambe sinon vous risquez de vous blesser au genou. Aidez-vous de vos bâtons pour vous soutenir pendant la descente et éviter d’appliquer trop de pression sur les genoux.

descendre dans la neige

Avec tous ces conseils, êtes-vous maintenant prêts à randonner dans la neige ?

 

 

Commentaires

comments