Visiter Achill Island – 5 choses à faire absolument !

avril 11, 2018 par
Publié par avril 11, 2018

Partez à la découverte de la plus grande île d’Irlande ! Située sur la Wild Atlantic Way, Achill Island est un véritable diamant brut ! Laissez-vous charmer par ses paysages faits de plages paradisiaques, de tourbières et de monts verdoyants ! Ce petit coin d’Irlande a énormément à offrir. Vous allez visiter Achill Island ? Voici 5 choses à faire absolument !

 

 

Entre Histoire et Culture

Les premiers hommes sont arrivés sur Achill Island il y a plus de 5 000 ans. Après une forte période d’activité au néolithique, la colonisation de l’île s’accroît durant l’Âge de Pierre. L’île connaît ensuite l’arrivée du christianisme, et plus tard le règne de la légendaire reine des pirates, Grace O’Malley. Puis s’en viennent l’occupation anglaise, la Grande Famine, et pour finir le déclin des transhumances et leur mode de vie. Une Histoire mouvementée…  qui a laissé des traces !

A partir du XXème siècle, Achill Island devient un pôle artistique et littéraire important. Heinrich Boll, célèbre écrivain allemand et lauréat du Prix Nobel de Littérature y passera beaucoup de temps dans les années 50. Il décrira ses voyages dans son ouvrage « Irish Journal ». Le peintre Paul Henry, lui, rendra célèbres les paysages spectaculaires d’Achill au travers de ses toiles. L’île a attiré beaucoup d’autres d’artistes et auteurs connus tels que Desmond Turner ou John Healy. Aujourd’hui, l’héritage créatif d’Achill est toujours bien vivant.

 

Par où commencer ?

#1 Allez vous baigner à Keem Bay

Achill Island abrite 5 plages au Pavillon bleu, et Keem Bay est l’une d’elles ! Avec sa petite crique aux eaux turquoises entourée de montagnes, c’est l’une des baies les plus pittoresques d’Irlande. Un incontournable si vous allez visiter Achill Island ! Elle se trouve à l’extrémité Ouest de l’île.

Keem Bay était traditionnellement populaire pour la pêche dans les currachs, les bateaux traditionnels irlandais. Les eaux autour de Keem Bay accueillent encore aujourd’hui quelques requins-pèlerins.Achill Island Keem Bay

# 2 Traversez le village abandonné de Slievemore

Situé sur le versant sud du Mont Slievemore, le village se compose de 84 maisons en pierres sèches situées le long d’une ancienne route.

Visiter Achill Island c’est aussi prendre le temps de découvrir le patrimoine irlandais ! Les ruines de ces habitations sont extrêmement bien préservées. La plupart des maisons à l’époque n’étaient composées que d’une seule pièce. Celle-ci servait de cuisine, de salon, de chambre à coucher et même d’étable !

Le village a été habité jusqu’en 1845, lorsque la Grande Famine a frappé Achill Island (et le reste de l’Irlande). Manquant de nourriture, les familles se sont alors éxilées ailleurs sur l’île, ou ont émigré.

Si le village a été abandonné depuis cette époque, certaines familles ont néanmoins continué d’utiliser ces maisons (Booley Houses) jusque dans les années 1940, lorsqu’elles emmenaient le bétail en transhumance pendant la saison estivale.

le village abandonné de Slievemore

#3 Rencontrez les artistes locaux

Achill Island possède un fort héritage culturel. De tous temps, les artistes ont été inspirés par sa beauté. Ils sont encore nombreux aujourd’hui à exposer leurs travaux à travers l’île, alors n’hésitez pas à aller à leur rencontre et à découvrir leur travail !

Liam Kelly est l’un d’entre eux. Natif d’Achill, c’est un artiste passionné, amoureux de son île. Il sculpte le morta, un bois en voie de fossilisation que l’on trouve dans les tourbières.

Le morta d’Achill a entre 3 000 et 4 000 ans. C’est une matière première difficile et capricieuse, dont la qualité varie en fonction de l’avancement de sa fossilisation. Sur Achill, le morta est soit de l’if ou du chêne (plus rare).

Liam Kelly le laisse sécher pendant 1 à 2 ans avant de commencer à le sculpter. Il travaille de manière instinctive, s’inspirant du caractère naturel de chaque pièce, qu’il l’exploite pour révéler et mettre en valeur sa personnalité. Les formes de ses sculptures sont si fluides et souples, qu’on en oublierait presque qu’il s’agit de bois ! Ses œuvres représentent l’Irlande mystique, l’Histoire et la nature.

L’artiste est un homme authentique et talentueux. Il a exposé et vendu ses sculptures en Irlande et à travers le monde. Il vous accueille dans son atelier (Lakefield Gallery Bogwood Sculptures) toute l’année, alors ne vous privez pas de cette visite !

Achill Bogwood Sculptures.

#4 Rejoignez le sommet de Croaghaun

Situé à l’extrémité Ouest de l’île, le Mont Croaghaun culmine à 668m. Sa façade Nord-Est présente des falaises vertigineuses qui s’effondrent dans la mer.

Celles-ci constituent les falaises maritimes les plus hautes d’Irlande, et ne sont visibles qu’en effectuant l’ascension à pied depuis la plage de Keem Strand. Ces panoramas extraordinaires sont donc une récompense que seuls les plus courageux pourront admirer !

La randonnée jusqu’au sommet est plutôt exigeante, tout particulièrement au début de l’ascension qui est assez abrupte. Comptez 4h de balade. Du sommet, vous profiterez d’une vue incroyable sur Saddle Head et même au-delà par temps clair.

Croaghaun abrite également 5 lacs proglaciaires sur ses versants. Dur d’obtenir plus sauvage et grandiose que les paysages que vous découvrirez au sommet !

Croaghaun

#5 Visitez le château de Kildavnet

Amateurs d’Histoire, pour visiter Achill Island prenez la route panoramique – l’ « Atlantic Drive » – qui vous mènera au château de Kildavnet au sud de l’île !

Cette tour du XVème siècle, d’une hauteur de 12 mètres, a autrefois appartenue au clan O’Malley. Cette puissante dynastie de marins a régné sur Clew Bay et Blacksod Bay, protégeant farouchement leur territoire à une époque où la domination de l’Irlande par les Tudor s’organisait.

Grace O’Malley, la légendaire reine des pirates (appelée aussi Granuaile), a vécu dans le château de Kildavnet. Véritable place forte surplombant le détroit d’Achill, la tour avait une position stratégique. Un atout non négligeable pour Grace O’Malley qui régna en maître sur les eaux locales pendant la deuxième moitié du XVIème siècle !

Bien conservé, le château de Kildavnet est une merveille d’architecture, et le cadre environnant est tout simplement magnifique, assurez-vous de vous y arrêter !

la Tour Kildavnet

 

Vous allez visiter Achill Island ? Faites l’expérience d’une destination unique ! Au printemps profitez des doux rayons du soleil et, pour un weekend ou quelques jours, venez (re) découvrir l’Ouest irlandais !

 

Commentaires

comments