Saint Jacques de Compostelle en 5 livres !

décembre 6, 2017 par
Publié par décembre 6, 2017

Livres sur les chemins de Compostelle

On trouve presque autant de livres sur les chemins de Compostelle que de pèlerins à Santiago ! Et il y en a vraiment pour tous les goûts ! Inspirés et inspirants, ils capturent les émotions et les expériences humaines sur le plus beau des chemins. Hillwalk vous propose cette semaine une sélection de 5 livres pour vous évader sur le Camino.


Découvrez nos randonnées sur le Camino Frances – la route la plus populaire vers Compostelle !


 

1. Immortelle randonnée, Compostelle malgré moi 

Auteur : Jean-Christophe Rufin     Année : 2013     Genre : Biographie

Voilà un très beau récit de voyage, plein d’humanisme, dont l’auteur relate les étapes au fil des pages.

L’histoire : Jean-Christophe Rufin a suivi à pied, sur plus de 800 kilomètres, le « Chemin du Nord » jusqu’à Saint-Jacques-de-Compostelle. Beaucoup moins fréquenté que la voie habituelle des pèlerins, cet itinéraire longe les côtes basque et cantabrique puis traverse les montagnes sauvages des Asturies et de Galice.

« Chaque fois que l’on m’a posé la question: “Pourquoi êtes-vous allé à Santiago?”, j’ai été bien en peine de répondre. Comment expliquer à ceux qui ne l’ont pas vécu que le Chemin a pour effet sinon pour vertu de faire oublier les raisons qui ont amené à s’y engager ? On est parti, voilà tout. »

Compostelle malgre moi.

2. En avant, route !

Auteur : Alix de Saint-André     Année : 2010     Genre : Biographie

Un voyage sur les chemins intérieurs.

L’histoire : Pèlerine multirécidiviste, peu douée pour la marche et accrochée à ses cigarettes, Alix de Saint-André a pris 3 fois la route de Compostelle. D’abord, depuis Saint-Jean-Pied-de-Port, sur le « chemin français », où s’envolèrent ses idées de méditation solitaire dans des refuges surpeuplés. Puis, de La Corogne jusqu’à Finisterre, sur le « chemin anglais ». Et enfin depuis les bords de Loire, pour accomplir ce que les Espagnols appellent « le vrai chemin », celui qu’on doit faire en partant de chez soi…

De paysages sublimes en banlieues pittoresques, elle a rejoint ce peuple de marcheurs de tous pays. Réunis moins par la foi que par les ampoules au pied, ils se retrouvent pour vivre à 4km/h une aventure humaine sur laquelle elle porte un regard à la fois affectueux et espiègle.

livres sur les chemins de Compostelle


A lire aussi notre article : Saint Jacques de Compostelle en 4 films


3. En route pour Compostelle

Auteur : Monika Peetz     Année : 2014     Genre : Roman

Une belle histoire d’amitiée sur les routes de Compostelle.

L’histoire : Cinq amies, très différentes, se retrouvent depuis 15 ans chaque mardi du mois dans un restaurant français de Cologne. Liées comme les doigts de la main, ces « femmes du mardi », comme les surnomme le patron de l’établissement où elles se donnent rendez-vous, partagent leurs joies comme leurs peines. Tous les ans, elles passent ensemble quelques jours de vacances. Une parenthèse enchantée qu’elles ne manqueraient pour rien au monde.

Cette année cependant, l’une d’elles, veuve depuis peu, annonce qu’elle ne sera pas de la partie car elle souhaite accomplir le pèlerinage que son mari n’a pas pu terminer à cause de la maladie. Qu’à cela ne tienne ! Les autres décident de l’accompagner pour la soutenir. Et voilà comment les « dames du mardi » entament un périple riche en surprises et en émotion qui changera leur vie à tout jamais.

En route pour Compostelle.

4. L’homme qui fuyait le Nobel

Auteur : Patrick Tudoret     Année : 2015     Genre : Roman

Bouleversant et drôle à la fois, c’est le roman d’un amour fou où s’entrecroisent récit et lettres à une femme aimée.

L’histoire : Tristan Talberg, écrivain reconnu, se voit décerner le prix Nobel. Mais… il n’en veut pas. Misanthrope, en deuil d’une épouse aimée, il est pris de panique devant le vacarme médiatique provoqué par le prix. Il décide alors de s’enfuir de Paris.

Réfugié chez des amis, traqué par la police qui pense à un enlèvement et par une meute de journalistes en quête d’un scoop, il doit encore fuir vers des horizons dont il ignore tout. Sur la route de Compostelle, il retrouvera le goût de vivre.

L’homme qui fuyait le Nobel.

5. Le vestibule des causes perdues

Auteur : Manon Moreau     Année : 2011     Genre : Roman

«Un roman drôle et émouvant qui donne envie de boucler son sac.»

L’histoire : C’est l’histoire de Mara, de Robert, de Sept Lieues, d’Henrique, de Bruce, de Clotilde, de cet homme qu’on appelle Le Breton, de Flora et d’Árpád. Un retraité, un joueur de guitare, un cow-boy, un exégète de Claude Simon, une brunette maigrichonne, un taiseux, une grande bourgeoise fatiguée, un gars que la vie un jour a pris pour un punching-ball.

L’histoire de gens qui n’avaient aucune chance de se croiser. Mais qui tous, un jour, enfilent de grosses chaussures, un sac à dos et mettent le cap vers les confins de l’Espagne, le bout du monde, la fin de l’Europe : Saint-Jacques-de-Compostelle.
Sans se douter que ce chemin emporte ceux qui l’arpentent bien plus loin que ce qu’ils pouvaient imaginer …

Le vestibule des causes perdues.

 

D’autres livres sur les chemins de Compostelle à nous recommander ? Parlez-en nous dans les commentaires !

 


Saint Jacques de Compostelle : qu’attendez-vous pour vous mettre en route ?


 

Chemin de Compostelle Randonnée Espagne
Randonnées Chemins de Compostelle
Randonnées en liberté à partir de 299€ ! Hébergement et transfert des bagages inclus.
Découvrir Maintenant !

Commentaires

comments