Chaussures de randonnée : Bien les choisir !

juin 28, 2019 par
Publié par juin 28, 2019

Bien choisir vos chaussures de randonnée va être un élément déterminant pour le confort de la marche. Idéalement, vos chaussures doivent être adaptées au type de randonnée que vous prévoyez de faire. Nous vous expliquons dans cet article comment différencier les nombreux types de chaussures, et comment trouver celles qui seront le mieux adaptées à vos besoins.

 

 

Type de chaussures de randonnée

Vous trouverez dans les magasins toutes sortes de chaussures de randonnée, des ultralégères aux chaussures d’alpinisme. Nous allons tout d’abord les classer en trois catégories :

#1 Les chaussures de randonnée dites « à tiges basses »

La tige est la partie supérieure de la chaussure, celle qui recouvre le pied. Les modèles à coupe basse (c’est-à-dire les chaussures qui ne montent pas jusqu’à la cheville) et qui ont une semelle intermédiaire flexible sont parfaites pour les randonnées à la journée sans dénivelé, ou les balades sur routes goudronnées.

#2 Les chaussures de randonnée dites « à tiges hautes »

Cette catégorie englobe les modèles de coupe moyenne à haute. Elle sont conçues pour les randonnées plus soutenues en pleine nature ou en montagne, avec ou sans charges légères.

#3 Les chaussures de randonnée robustes dites « à tiges hautes »

Celles-ci sont conçues pour vous aider à supporter des charges plus lourdes lorsque vous partez en randonnée pour plusieurs jours en pleine nature. La coupe est haute et enveloppe bien les chevilles pour un excellent maintien du pied. Ces chaussures sont plus lourdes, et sont adaptées aux déplacements sur ou en dehors des sentiers.

Chaussures de randonnee


A lire aussi notre article Prendre soin de ses pieds en randonnée : 10 conseils


 

Composants de la chaussure

Les matériaux utilisés vont avoir un impact sur le poids, la respirabilité, la durabilité et l’imperméabilité de la chaussure. Voici d’autres éléments qu’il faut également prendre en compte lorsque vous choisissez vos chaussures.

#1 Cuir pleine fleur

Le cuir pleine fleur offre une excellente durabilité et résistance à l’abrasion, ainsi qu’une très bonne imperméabilité. Il est le plus souvent utilisé dans les chaussures de randonnée conçues pour les longs voyages, les lourdes charges et les terrains accidentés. Il n’est pas aussi léger et respirant que les chaussures synthétiques. Un temps de rodage important sera nécessaire avant de pouvoir utiliser les chaussures en randonnée.

#2 Cuir nubuck

Le cuir nubuck est un cuir pleine fleur poli qui ressemble à du daim. Comme le cuir pleine fleur, il offre durabilité, imperméabilité et résistance à l’abrasion. Il est aussi assez flexible, mais il faut également prévoir de «casser» ces chaussures pendant un certain temps avant de pouvoir les utiliser pour une longue randonnée.

#3 Matières synthétiques

Le polyester, le nylon et le « cuir synthétique » sont couramment utilisés dans les chaussures modernes. Ces matériaux sont plus légers que le cuir, sèchent plus vite et coûtent généralement beaucoup moins cher.

#4 Membranes imperméables

Les chaussures dites «imperméables» sont dotées d’une tige constituée de membranes imperméables et respirantes (comme le Gore-Tex ou l’eVent) pour garder les pieds au sec par temps humide.

#5 Semelles intermédiaires

La semelle intermédiaire procure un amorti et protège les pieds des chocs. Elle détermine en grande partie la rigidité de la chaussure.

  • Pour de longues randonnées sur des terrains accidentés, les chaussures rigides (semelle en polyuréthane) procurent plus de confort et de stabilité.
  • Pour les randonnées moins exigeantes, les semelles intermédiaires en éthylène vinyle acétate sont suffisantes : elles sont moins denses, donc plus légères et moins chères.

#6 Semelles extérieures

Le caoutchouc entre dans la composition de toutes les semelles des chaussures de randonnée. Des additifs tels que le carbone sont parfois ajoutés aux semelles pour en renforcer la dureté. Des semelles dures vont augmenter la durabilité, mais peuvent aussi être glissantes.

Les crampons vont aider à améliorer l’adhérence. Pareil pour le frein de talon (zone de talon clairement définie et distincte de l’avant-pied), qui réduit vos chances de glisser lors de descentes raides.

Materiaux chaussures de randonnee


A lire aussi notre article 5 astuces pour gérer la fatigue en randonnée


 

Ajustement des chaussures

En un mot… le confort ! Si vous ne devez retenir qu’une seule chose de cet article, alors retenez que vos chaussures de randonnée doivent être confortables !

Soyez attentifs au choix de vos chaussures. Elles doivent être également adaptées à votre pied et surtout être de qualité.

Le mieux c’est de vous rendre dans un magasin de sport pour acheter de bonnes chaussures à votre taille. Vous pourrez obtenir les conseils d’un spécialiste si vous n’êtes pas sûrs de la paire à prendre. On vous recommandera cependant d’éviter les achats en grandes surfaces ou en ligne… sauf si vous achetez une marque que vous avez déjà portée (dans ce cas, l’ajustement devrait être similaire).

Connaissez votre taille. Vos chaussures doivent être bien ajustées. C’est-à-dire, n’être serrées nulle part (pour ne pas entraver la circulation du sang) et offrir assez de place pour bouger vos orteils. Le pied doit être bien maintenu sans pour autant être compressé. L’arrière du pied doit rester fermement collé au talon de la chaussure. Les chaussures ne doivent pas trop serrer l’avant du pied, et les orteils ne doivent pas cogner le bout de la chaussure quand vous descendez une pente.

L’ajustement de vos chaussures est crucial ! Si le pied glisse trop, vous aurez des frictions, ce qui entraînera des ampoules. Si les chaussures sont trop serrées, vos orteils seront courbés ce qui entraînera des douleurs à la marche. Dans tous les cas, cela risque fort de ruiner votre balade !

Si vous achetez de nouvelles chaussures, il vaut mieux les essayer en fin d’après-midi. Vos pieds gonflent normalement un petit peu pendant la journée… vous serez donc assurés de ne pas vous retrouver avec des chaussures trop justes. N’oubliez pas non plus d’essayer vos chaussures avec les chaussettes que vous comptez porter !

Bien dans ses chaussures de randonnee

Vos chaussures de randonnée

On récapitule donc. Les questions importantes à vous poser lorsque vous achetez des chaussures sont les suivantes :

  1. Offrent-elles un bon soutien de la cheville ?
  2. Sont-elles respirantes et imperméables ?
  3. Sont-elles bien ajustées ?

Il est important de trouver une paire qui vous convienne parfaitement.

Enfin, n’oubliez pas qu’il vous faudra « casser » vos chaussures avant de partir avec en randonnée. Les chaussures neuves peuvent devenir le cauchemar de votre randonnée… alors assurez-vous de bien les utiliser avant de partir avec ! Passez du temps dans vos chaussures. Promenez-vous avec dans les magasins. Montez et descendez les escaliers. Elles ne seront que plus confortables lorsque vous les enfilerez pour votre voyage !


A lire aussi notre  Guide : soigner les blessures fréquentes en randonnée


 

 

 

Randonnées en Irlande, Écosse, Angleterre et Chemin de Compostelle
Randonnées en liberté à partir de 299€ ! Hébergement et transfert des bagages inclus.
Découvrir Maintenant !

 

Commentaires

comments