Guide : soigner les blessures fréquentes en randonnée

mai 31, 2017 par
Publié par mai 31, 2017

Les blessures fréquentes en randonnée

Pour éviter tout désagrément en randonnée, il vaut mieux miser sur la prévention. Petits et gros bobos sont malheureusement souvent inévitables. Il est donc important de savoir comment écarter les risques, mais aussi comment soigner en cas de problème.

first aid

Il est bon d’avoir quelques notions de premiers secours quand on fait des activités en plein air. Le mieux est de transporter dans son sac à dos le nécessaire pour parer à toute éventualité. Il est également important de savoir identifier les blessures fréquentes communes lorsqu’elles surviennent.

Les problèmes et conditions pouvant survenir en randonnée sont les suivantes :

  • Ampoules
  • Entorses
  • Coupures
  • Hypothermie
  • Hyperthermie (ou coups de chaleur)
  • Déshydratation
  • Coups de soleil
  • Piqûres d’insectes

 

Ampoules

Prévention

Les ampoules font partie des problèmes les plus fréquents en randonnée. Elles sont causées par la friction répétée entre la peau et les chaussettes.

Pour empêcher les ampoules de se former, il faut s’assurer que les chaussettes restent bien en place lorsque vous marchez. Vos chaussures de marche doivent être bien ajustées afin que votre pied ne bouge pas trop à l’intérieur la chaussure, ou ne vienne frotter le derrière de la chaussure. Garder les pieds secs est également très important pour éviter la formation d’ampoules. Assurez-vous d’avoir toujours 2 ou 3 paires de chaussettes propres dans votre sac afin de pouvoir les changer s’il vous arrive de marcher dans une grosse flaque.

Comment ça se soigne ?

Si vous avez une ampoule – ça nous est tous arrivés- il faut agir rapidement pour pouvoir continuer à marcher sans trop de gêne.

Si vous avez une aiguille stérile dans votre sac, utilisez-la pour percer et vider l’ampoule. Désinfectez-la et couvrez-la avec un pansement pour minimiser le risque d’infections.

Cependant, vous n’aurez peut-être pas d’aiguille stérile à portée de main. N’essayez pas de percer une ampoule avec un objet non-stérilisé car vous risqueriez d’infecter la plaie. A la place, utilisez des pansements spécial ampoules (type Urgo ou Compeed) ou protégez l’ampoule avec un pansement bien serré afin d’éviter qu’elle ne s’irrite davantage avec la friction.

Entorses

Prévention

L’entorse la plus fréquente en randonnée est celle de la cheville.

Prévenir les entorses est facile. Il vous faut de bonnes chaussures de marche qui maintiennent bien la cheville. Et il faut faire attention où vous posez les pieds lorsque le terrain est accidenté. Les bâtons de randonnée sont également une bonne option car ils procurent une stabilité supplémentaire lorsque vous marchez.

Comment ça se soigne ?

Les entorses font partie des blessures articulaires les plus fréquentes en randonnée, même lorsqu’on prend toutes les précautions.

Appliquez le principe RGCÉ  si vous vous faites une entorse en marchant :

  • Repos – Reposez la cheville. Evitez de marcher, de faire peser votre poids sur votre cheville car ça pourrait aggraver l’entorse et être encore plus douloureux.
  • Glace – Comme vous n’aurez probablement pas de poche de glace avec vous, voici 3 alternatives qui auront le même effet et aideront à diminuer le gonflement de la cheville :
    • Utilisez de la neige tassée pour refroidir/diminuer la douleur
    • Plongez le pied dans de l’eau froide (une rivière ou un cours d’eau)
    • Mouillez un t-shirt et enroulez le autour de la cheville enflée
  • Compression – Enveloppez la région atteinte à l’aide d’un bandage élastique ou d’un t-shirt. Ne pas le serrer trop fort afin ne pas couper la circulation sanguine.
  • Elévation – Maintenir la cheville en position surélevée (au-dessus du niveau du cœur).

Il va ensuite falloir se relever et reprendre la route pour rentrer. Utilisez les bâtons de randonnée comme une attelle improvisée pour stabiliser la cheville et faites vous aider de vos compagnons de randonnée pour boitiller jusqu’au campement.

Coupures

Prévention

Les coupures sont également très fréquentes en randonnée. Elles peuvent se produire à n’importe quel moment et n’importe où. Il est donc difficile de les éviter, mais elles ne sont généralement pas graves.

Faites attention lorsque vous marchez sur des terrains accidentés afin de ne pas tomber, et lorsque vous passez à proximité de broussailles afin de ne pas vous couper avec les branches et les ronces.

Comment ça se soigne ?

Pour les petites coupures, désinfectez la plaie avec du spray désinfectant et appliquez un pansement.

Pour les plus grosses coupures, il se peut que vous ayez besoin de faire un point de compression pour que la blessure arrête de saigner. Utilisez une ceinture ou un morceau de tissu et serrez fortement au-dessus de la coupure.

Hypothermie

Prévention

L’hypothermie est très grave. Il faut donc redoubler d’efforts en termes de prévention afin d’éviter d’arriver au stade d’hypothermie déclarée. L’hypothermie est la baisse de la température du corps au-dessous de 35 degrés.

Pour éviter l’hypothermie, vous devez :

  1. Bien préparer votre trajet afin de ne pas rester debout sans bouger pendant de longs moments en essayant de vous repérer sur la carte
  2. Consulter les conditions météo avant de partir et porter des vêtements appropriés
  3. Avoir une boisson chaude dans un thermos (du chocolat chaud ou autre boisson sucrée) et ne pas avoir le ventre vide afin d’avoir assez d’énergie

Comment ça se soigne ?

Il faut tout d’abord savoir reconnaitre les signes d’hypothermie.

Une personne en hypothermie aura des difficultés à marcher et à bouger, une parole saccadée et présentera un manque d’attention.

Cette personne peut cesser de grelotter – cela signifie que son corps ne réagit plus au froid extrême qu’il ressent. Dans ce cas, il faut appeler les secours immédiatement.

Assurez-vous que les vêtements de cette personne soient secs. Glissez-vous sous une couverture de survie avec cette personne afin que la chaleur de votre corps la réchauffe.

Donnez au malade une boisson chaude pour le réchauffer, Si cette personne perd connaissance, il faut tout faire pour la réchauffer de toute urgence car elle n’aura qu’une chance sur deux de s’en sortir.

Hyperthermie (ou coups de chaleur)

Prévention

L’hyperthermie est le contraire de l’hypothermie. C’est l’élévation de la température du corps au-dessus de la valeur normale. Elle survient lors lorsque l’effort physique est produit dans un environnement exposé a la chaleur.

Assurez-vous de boire abondamment lorsque vous marchez et que le climat est chaud. Assurez-vous aussi de porter un chapeau afin de protéger votre tête des rayons du soleil.

Comment ça se soigne ?

Savoir identifier un coup de chaleur est, une fois encore, vital.

Les symptômes incluent:

  1. Une transpiration abondante
  2. Un mal de tête, des crampes, et des nausées
  3. Si la transpiration s’arrête – il faut appeler les secours immédiatement
  4. Des difficultés à marcher et à bouger, une parole saccadée et un manque d’attention
  5. La perte de conscience est le stade le plus grave. Si elle se produit, il faut avoir recours aux services médicaux immédiatement.

Déshydratation

Prévention

Pour éviter la déshydratation en randonnée… il faut boire beaucoup d’eau !

Comment ça se soigne ?

Les symptômes d’une déshydratation sont assez faciles à repérer :

  1. Sensation de soif plus grande que d’ordinaire
  2. Léthargie ou manque d’énergie
  3. Urine très foncée
  4. Maux de tête

Traitement et prévention de la déshydratation sont assez similaires. Il faut boire beaucoup d’eau, et s’assurer de ne pas marcher aux heures les plus chaudes de la journée.

La déshydratation requiert souvent une surveillance médicale et la mise sous perfusion pendant quelques heures.

Coups de soleil

Prévention

Ayez toujours dans votre sac à dos de la crème solaire (indice 25 minimum) afin de protéger votre peau des rayons du soleil. Une casquette ou un chapeau sont également nécessaire pour couvrir la tête et ainsi éviter brûlures et insolations.

Comment ca se soigne?

Les coups de soleil peuvent être très douloureux en randonnée.

Pour les apaiser, utilisez une poche de glace ou un morceau de tissu mouillé. Vous pouvez aussi appliquer de l’aloe vera sur la peau pour rafraichir et soulager les brûlures.

Piqûres d’insectes

Prévention

Les piqûres peuvent être difficiles à éviter, particulièrement s’il y a beaucoup d’insectes dans les environs. Le répulsif, comme celui que nous recommandons, est un indispensable lorsque vous partez en randonnée. Vous pouvez aussi utiliser une moustiquaire pour protéger votre visage des insectes.

Comment ca se soigne?

Evitez de gratter les piqûres car cela risque de les irriter davantage. Appliquez une lotion apaisante qui soulagera les démangeaisons.

 

Que doit contenir votre trousse de premiers secours?

Voici quelques indispensables à avoir dans sa trousse de premiers secours quand vous partez en randonnée. Ces produits vous aideront à parer à l’éventualité des blessures fréquentes évoquées ci-dessus :

  1. Bandages
  2. Sangle élastique
  3. Ibuprofène (pour les maux de tête et pour soulager la douleur)
  4. Pansements spécial ampoules
  5. Chatterton
  6. Epingles a nourrice
  7. Antiseptique
  8. Pince à épiler (pour retirer les épines)

 

 

Commentaires

comments