Randonnée Ecosse : la Great Glen Way !

novembre 22, 2017 par
Publié par novembre 22, 2017

Seriez-vous partant pour une aventure écossaise ?  N’attendez plus pour découvrir la nature sauvage des Highlands, et marcher sur les bords du Loch Ness ! Vibrez au rythme des cornemuses et goûtez les meilleurs whiskys ! La Great Glen Way vous fait traverser l’Ecosse, de l’océan Atlantique à la mer du Nord.

 

Les Highlands et la Great Glen Way

Le Great Glen désigne la série de vallées reliant Fort William à Inverness. C’est une voie de communication naturelle dans les Highlands. Le Great Glen est bordé par quelques-unes des plus hautes montagnes du Royaume-Uni et par quatre grands lochs.

Le relief particulier de la région résulte d’une collision tectonique. Celle-ci a soulevé les Highlands écossais et ouvert une faille géante (la Great Glen Fault) sur toute la largeur du pays.  

Le point de départ de la Great Glen Way se trouve à côté de Fort William, sur les bords du Loch Linnhe. Le sentier se prolonge pour une bonne partie sur les rives du canal calédonien, jusqu’à Fort Augustus. A partir de ce point, vous marcherez au bord du célèbre Loch Ness jusqu’à Drumnadrochit, pour finir la randonnée à Inverness.

La Great Glen Way est un sentier de randonnée relativement facile, d’une longueur de 127 km. Nos circuits vous permettent de choisir la distance que vous voulez parcourir ainsi que le niveau de difficulté souhaité sur ce parcours.

Randonnée Ecosse la Great Glen Way


Découvrez vite nos circuits sur la Great Glen Way !


Mythes et légendes du Loch Ness

Le monstre du Loch Ness est l’une des créatures les plus mystérieuses du folklore écossais. Tous les ans, plus de 200 000 touristes visitent le loch, dans l’espoir d’apercevoir cette bête mythique.

Comment est apparue la légende du monstre du Loch Ness ?

Le monstre du Loch Ness aurait été signalé pour la première fois en l’an 565. Selon la légende, le moine irlandais Saint Colomba aurait fait fuir une bête géante qui menaçait un homme dans la rivière Ness.

Il faudra ensuite attendre quelques siècles pour entendre à nouveau parler d’un monstre dans la région.

En 1933, une nouvelle route est construite le long de la rive nord du Loch Ness, offrant des vues imprenables sur l’eau. Un couple aperçoit alors un «énorme animal» dans le Loch. Le journal local, The Inverness Courier, parle d’un «monstre». L’intérêt médiatique pour l’histoire grandit… ainsi naît la légende moderne du monstre du Loch Ness !

L’année suivante, le Daily Mail publie la célèbre photo de Robert Kenneth Wilson, qui semble montrer un serpent de mer s’élevant hors des eaux du Loch.

Nessie,jpg

« Nessie » de Robert Kenneth Wilson, 1934

Pendant des décennies, cette photo est considérée comme la preuve de l’existence du monstre marin. Mais, dans les années 90, Christian Spurling, qui avait aidé à créer la photo, avoua qu’il s’agissait en vérité d’un canular : le monstre était un jouet mis en scène.

L’Écosse est réputée pour ses légendes de monstres évoluant dans les eaux de ses rivières et lochs. Et le mythe du Loch Ness fascine !

Chaque année plusieurs personnes affirment avoir vu « Nessie ». Les observations se sont multipliées, surtout près des ruines du château d’Urquhart, qui est un poste d’observation idéal.

Mais qu’en est-il vraiment ? Le monstre du Loch Ness restera surement encore pendant longtemps le plus grand mystère inexpliqué de l’Ecosse…

Le château d’Urquhart

Maintenant que vous savez qu’il faut vous rendre au château d’Urquhart pour maximiser vos chances de rencontrer le monstre du Loch Ness … voici quelques informations sur le lieu !

Ce château se trouve à environ 3 km au sud-est de Drumnadrochit et 24 km au sud d’Inverness. Il se tient dans un cadre magnifique, avec le Loch Ness en toile de fond.

Le château d’Urquhart a joué un rôle important dans l’histoire écossaise.

Saisi par les anglais après l’invasion d’Édouard Ier au 13ème siècle, il est repris puis reperdu. Au 14ème siècle, au cœur des luttes écossaises pour l’indépendance, il passe sous le contrôle de Robert Ier d’Écosse.

Aux 15ème et 16ème siècles, il se fait fréquemment attaquer par les seigneurs des îles MacDonald. Il finit par être largement détruit dans la lutte entre les groupes williamites et jacobites en 1692.

Le château d’Urquhart est ouvert aux visiteurs. Vous pourrez vous y promener et apprendre plein de choses sur l’histoire du lieu. Vous pourrez également y voir une grande collection d’objets médiévaux trouvés sur place.

Pour plus d’informations sur les visites : https://www.historicenvironment.scot/visit-a-place/places/urquhart-castle/

Chateau d'Urquhart

 


Envie de découvrir la Great Glen Way et le folklore écossais ? N’attendez plus !


 

 

Commentaires

comments